RADIO(S)

Jan Karbaat était directeur d'une banque de sperme. Il est mort en 2017 mais plusieurs personnes avaient saisi la justice, expliquant que ce médecin était leur père biologique. Un tribunal avait ordonné des tests ADN il y a quelques mois. Et les résultats confirment que le médecin est bien le père de 49 enfants.

Serial donneur !

Jan Karbaat aurait utilisé son propre sperme des dizaines de fois pour traiter des patientes ayant recours à une insémination ou à une FIV, sans le déclarer. Des accusations que l'homme a toujours niées, tout en refusant que son ADN soit comparé. Il est décédé avant le procès, mais des prélèvements ADN avaient été effectués sur des objets qui lui appartenaient, ce qui a permis à la justice de faire son travail. Ses "nombreux descendants" se disent aujourd'hui soulagés.

Si une telle histoire peut se produire dans n'importe quel pays (un médecin malveillant peut toujours réussir à contourner les procédures habituelles), en France, le don de sperme est extrêmement encadré. Et la loi de bioéthique limite à dix, le nombre d'enfants issus d'un même donneur de sperme. L'objectif étant d'écarter le risque de consanguinité pour les générations futures.

En savoir plus sur le don de sperme en France :

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/sante/grossesse/pays-bas-l-ex-directeur-d-une-banque-de-sperme-est-le-pere-de-49-enfants_3399777.html#xtor=RSS-3-[sante]
Partager